Posts filed under ‘Les voeux adoptés par le conseil de quartier’

La Maison de l’air – 6 juillet 2017

Ce voeu fait suite à celui du conseil de quartier du mois de mai 2017 puis à l’appel à projet lancé fin juin 2017 par la Mairie de Paris pour une occupation temporaire destinant pour une durée de 18 mois la Maison de l’Air à des acteurs de la « Civic Tech ».

Le conseil de quartier a souhaité réaffirmer les demandes des habitants :

  • Que l’appel à concurrence pour la Maison de l’Air soit annulé afin de consulter les propositions d’associations ou d’habitants en lien avec le quartier pour co-construire un projet de quartier pérenne ;
  • Que soient privilégiées pour la Maison de l’Air les propositions solidaires et non marchandes, relevant de l’intérêt général ;
  • Que soit étudié un projet de « Maison pour tous », favorisant la diversité des usages et en lien avec « l’écologie du lieu », d’un point de vue environnemental, mais aussi social, culturel et éducatif.
  • Que soient préservés les abords de la Maison de l’Air en tant qu’espace public. Que ces abords demeurent un espace de rencontre pour tous, habitants du quartier et visiteurs de tous horizons.

Pour consulter le voeu adopté en réunion :
Voeu sur la Maison de l’Air (Conseil de quartier Belleville – 6 juillet 2017)

Sans être repris, ces demandes ont été relayées en conseil d’arrondissement du 20e le 28 novembre 2018 par l’adoption du voeu ci-dessous :

  • La concertation concernant la maison de l’Air soit lancée préalablement au lancement de tout appel à projet sur le lieu.
  • Celle-ci associe le conseil de quartier, dont les réunions sont ouvertes à tous les habitant-e-s.
  • La concertation permette de définir des critères quant à l’occupation du lieu, les activités menées, notamment la dimension économie sociale et solidaire, innovation sociale, en prenant en compte que le projet définit devra assurer le financement de la mise aux normes, de l’aménagement et de l’entretien du bâtiment.
  • La concertation permette de répondre aux questionnements sur le lien avec les espaces publics que sont le belvédère, le jardin, l’amphithéâtre du Parc de Belleville.

 

28 février 2018 at 9:40

La Maison de l’air – 4 mai 2017

La Maison de l’air, après avoir accueilli le musée de l’air, est fermé depuis 2013.

La ville semble souhaiter le destiner à la restauration. L’appel à idée, lancé en 2015 par la ville, a permis de recueillir 4 idées sur la Maison de l’air : environnement, solidarité, culture et restauration.

A l’origine ce site était prévu pour une orangerie. La Maison de l’Air est donc vouée à l’environnement : apprentissage, échange de savoir-faire dans le quartier, un lieu de gratuité.

Un réseau d’associations du quartier a adressé un courrier à la maire de Paris pour participer aux étapes d’élaboration du projet. Il a également déposé un projet au budget participatif de « Centre d’étude environnementale ».

Début avril, la ville a répondu au collectif que ce lieu allait faire l’objet d’une mise en concurrence au 2e semestre 2017. Ce site devrait donc devenir un lieu de restauration avec peut-être un vernis culturel. Le collectif pense que le site en sera dénaturé.

  • Que l’appel à projet pour la Maison de l’Air soit reporté afin de consulter les propositions d’associations ou d’habitants en lien avec le quartier ;
  • Que soit privilégier pour la Maison de l’Air les propositions solidaires et non marchandes, relevant de l’intérêt général ;
  • Que soit étudier un projet de maison pour tous favorisant la diversité des usages en lien avec « l’écologie » du lieu, que ce soit environnemental, social, culturel et éducatif.
  • Que soit préserver les abords de la Maison de l’Air en tant qu’espace public. Que ces abords demeurent un espace de rencontre pour tous, habitants du quartier et visiteurs de tous horizons.

Pour consulter le voeu adopté en réunion :
Voeu sur la Maison de l’Air (Conseil de quartier Belleville – 4 mai 2017)

Ce voeu a été repris partiellement et adopté au conseil d’arrondissement du 23 mai.

  • Sortir la Maison de l’Air des lieux dits « pavillons » du dispositif
  • Ne pas lancer de procédure d’appel à concurrence pour ce site
  • Organiser une concertation avec les habitants afin de réaliser dans ce lieu un projet qu’ils auront choisi, à vocation sociale, solidaire et citoyen
  • Associer la Mairie du 20ème dans le processus de décision du devenir de ce lieu.

Le conseil de Paris a adopté le voeu suivant lors de la séance de début juin 2017.

  • Que le cahier des charges de la mise en concurrence concernant la Maison de l’Air permette d’inscrire ce site dans une démarche d’économie sociale et solidaire, avec un équilibre économique de la concession en phase avec le quartier populaire qui l’accueille, mais aussi une attention particulière aux emplois locaux, aux emplois d’insertion, à la composition biologique des repas, au recyclage, etc.
  • Que la Mairie du 20e organise une concertation locale avec les habitants et le Conseil de quartier, notamment sur les critères du projet à prioriser, et soit ensuite associée à la Commission élus – concessions qui donnera un avis sur les projets reçus ;
  • Que la Ville de Paris recherche la meilleure forme contractuelle de concession pour permettre de réaliser le projet d’exploitation retenu, tout en finançant la mise aux normes, l’aménagement et l’entretien de ce lieu remarquable du patrimoine municipal.

27 février 2018 at 9:30

Plénière du conseil de quartier – 23 juin 2016

Le conseil d’arrondissement du 20e a établi une charte qui régit les conseil de quartier. Le conseil de quartier de Belleville, afin d’améliorer son fonctionnement, souhaite que certaines dispositions puissent être modifiées.

  • Que les dates des plénières du conseil de quartier soient fixées en début de semestre, donc en janvier pour le 1er semestre et en juillet pour le second semestre ;
  • Que les vœux du conseil de quartier puissent être votés, à titre exceptionnel, notamment pour des raisons d’urgence de calendrier, en assemblée ordinaire, en informant l’ensemble des conseillers du texte soumis, au minimum une semaine à l’avance ;
  • Que les associations ou structures membres de droit du conseil de quartier puissent être identifiées par le conseil de quartier. Ces associations (ou structures) doivent être informées de leur statut et du droit de vote du représentant qu’elles désigneront, pour les demandes de budget soumises aux conseillers de quartier.

Pour consulter le document adopté en réunion :
Voeu sur les plénières des conseils de quartier (23 juin 2016)

Le voeu a été discuté au conseil d’arrondissement de septembre 2016 sans présentation au vote.

 

 

25 février 2018 at 10:13

Propreté – 23 juin 2016

La commission propreté a souhaité mettre en lumière la nécessité de mobiliser les habitants mais aussi les visiteurs du quartier, les services propreté et les élu(e)s de l’arrondissement pour que nos quartiers soient plus propres.

  • Lancer une filière de consignes des bouteilles, et de réduction du nombre de bouteilles plastiques et de canettes en aluminium jetables ;
  • Renforcer la lutte contre les incivilités et rendre compte aux conseils de quartier, sur une base trimestrielle, des statistiques liées à cette lutte notamment le nombre de sanctions établies ;
  • Rééquilibrer les budgets Propreté dans les arrondissements de Paris, en fonction de la densité des habitants. Nous rêvons d’un Paris Propre dont le premier levier serait une répartition équitable des moyens et des ressources.

Pour consulter le document présenté lors de cette réunion :
Voeu de la commission propreté (CQB – 23 juin 2016)

Le conseil d’arrondissement du 13 septembre a repris une partie de ces demandes et en ajouté d’autres :

  • Qu’une campagne de lutte contre les encombrants soient menée à l’échelle parisienne et que soit renforcée la lutte contre les incivilités ;
  • Que le 20e arrondissement puisse bénéficier d’expérimentations visant la réduction, le tri et la valorisation des déchets ;
  • Que le 20e continue de bénéficier, dans le cadre du plan pluriannuel de renforcement des effectifs, de renforts humains à la hauteur de ses besoins et des attentes de la population ;
  • Que les moyens matériels puissent évoluer en qualité et en quantité pour permettre un traitement qualitatif et plus fréquent de l’arrondissement ;
  • Que le 20e continue à être pilote pour la transformation du matériel de lavage, du thermique à l’électrique ;
  • Que soit lancée une étude sur la création d’une filière de consignes des bouteilles, et la réduction du nombre de bouteilles plastiques et de canettes en aluminium jetables.

Lors du conseil de Paris en septembre 2016, l’adjoint à la maire de Paris en charge de la propreté, en réponse à la question de la maire du 20e présentant le voeu ci-dessus, a annoncé qu’un courrier lui serait transmis afin d’informer le conseil d’arrondissement et le conseil de quartier de Belleville.

Prenez connaissance de ce courrier :
Réponse de Mao Peninou adressé à Frédérique Calandra (11 oct 2016)

 

25 février 2018 at 10:01

Le centre d’animation des Amandiers – 9 mai 2016

Ce voeu illustre le soutien du conseil de quartier envers les usagers et du personnel du centre d’animation des Amandiers et du 20e Théâtre mobilisés contre la disparition de leurs activités respectives.

  • La garantie que la « Fabrique culturelle » reprendra les missions du centre d’animation des Amandiers et du Vingtième Théâtre et notamment toutes les activités, aux mêmes conditions tarifaires et ce, également, pendant la période des travaux ;
  • La garantie par la mairie du 20ème que chaque personnel salarié d’une des deux structures gestionnaires actuelles ou d’un des prestataires du centre d’animation soit prioritaire des propositions d’emploi de la future structure gestionnaire de la fabrique culturelle ou, à défaut, sur celles d’établissements proposant des emplois équivalents.

Pour consulter le document présenté lors de cette réunion :
Voeu sur les Amandiers (9 mai 2016)

Le conseil de quartier de Belleville, comme le conseil de quartier Amandiers, a participé, avec des salariés et des usagers du centre d’animation,  à l’analyse de candidatures à la Fabrique Culturelle en mai-juin 2016.

La « Fabrique culturelle » est devenue « Les Plateaux Sauvages » lauréat de l’appel à projet en septembre 2016.

Lors du conseil d’arrondissement de décembre 2015, un engagement avait été pris par les élus de l’exécutif pour « que la direction (de la future structure) retenue présente annuellement un bilan de son action au Conseil de Quartier et au Conseil d’Arrondissement ».

 

25 février 2018 at 9:27

Activités artisanales et commerciales – 12 octobre 2015

Ce voeu exprime un soutien à la métallerie Grésillon située au 48 rue Ramponeau, mais souhaite également qu’une réflexion soit menée autour de l’activité artisanale et commerciale, notamment dans les quartiers populaires dont la mairie envisage de développer l’attractivité touristique.

Le conseil de quartier exprime les demandes suivantes :

  • l’engagement pour le 1er trimestre 2016 de présenter au conseil de quartier et aux habitants le bilan de l’opération « Vital Quartier 1 » mené par la Semaest ;
  • le soutien de l’artisanat dans le quartier et la constitution d’un pôle d’activité animant un réseau des acteurs de l’artisanat local ;
  • le développement des activités commerciales de proximité là où le désert commercial perdure ;
  • l’accompagnement de la mise à disposition des locaux en pied d’immeuble favorisant par des loyers étudiés, les activités associatives ou commerciales répondant aux besoins des habitants, avec concertation des conseils de quartier et des habitants.

Pour consulter le document présenté lors de cette réunion :
Voeu CQ Belleville – Activités artisanales et commerciales (12 octobre 2015)

Le conseil de Paris de décembre 2015 a adopté le voeu que « la mairie du 20e organise une large concertation qui devra conclure sur l’élaboration d’un projet en accord avec les objectifs de la ville concernant le développement de projets innovants et relevant de l’économie circulaire ».

Le conseil de quartier et le collectif Ramponeau participent à la constitution du Pôle d’activité artisanale qui devrait ouvrir en 2021 au 37 rue Bisson, en synergie avec la métallerie Grésillon.

 

25 février 2018 at 8:49

Articles précédents


Catégories

Entrer votre adresse email