Posts filed under ‘P. Bus de quartier’

Projet – Bus de quartier Belleville

POUR UN “BUS DE QUARTIER BELLEVILLE”
(19e – 20e arrondissements)

Pour contacter le groupe “Bus de quartier Belleville” : busquartier1920@gmail.com,

réunion chaque 3ème mardi du mois,

ou bien contacter :

  • Conseils de quartier du 20ème : Belleville, Pelleport-St Fargeau,
  • Conseils de quartier du 19ème : Bas Belleville, Buttes Chaumont, Place des Fêtes, Porte des Lilas
  • Conseil des Anciens – commission Participation à la vie de la cité (19e )
  • Le hameau de Belleville, Le lien des Lilas, l’association Villa Ottoz

Des conseillers de quartier du 19e et du 20e ainsi que des membres du Conseil des anciens du 19e ont constitué un groupe de travail transversal aux deux arrondissements, afin de faire aboutir le projet de création dʼune ligne de bus de quartier, dite Traverse, autour dʼun axe principal, la rue de Belleville.
Les raisons en sont les suivantes :

La rue de Belleville (commune au 19e et au 20e) à forte déclivité, passe par le point culminant de la ville de Paris au métro Télégraphe. Elle nʼest désservie par aucun autre transport en commun que la ligne de métro n°11.

La profondeur de certaines stations, Pyrénées, Jourdain, Place des fêtes, Télégraphe contraint à descendre 20 à 25 marches pour accéder au niveau de lʼescalotor, et autant pour descendre du pied de lʼescalator au niveau de la rame de métro, cʼest-à-dire une cinquantaine de marches en tout; si lʼescalator est arrêté, il faut compter 100 à 120 marches de plus. Les escaliers mécaniques sont souvent, ou du moins trop souvent arrêtés pour des raisons de maintenance.

Tous les jours, nous constatons les difficultés que rencontrent les voyageurs de cette ligne, notamment les familles avec poussettes. Elles sont obligées, pour monter ces escaliers, de porter leurs poussettes à bout de bras, au risque de tomber avec leurs bébés. Parfois un voyageur compatissant les aide, mais ce nʼest pas la règle. Il y a aussi les personnes à mobilité réduite ou fatiguées (femmes enceintes, convalescents, personnes handicapées, âgées) qui montent ces escaliers avec grande difficulté et en se hissant grâce aux rampes.
Quant à celles qui sont en fauteuil roulant, elles sont tout simplement exclues de cet itinéraire. La qualité de vie est extrêmement affectée lorsque les possibilities de déplacement sont limitées et parfois nulles et ces personnes peuvent se sentir, en quelque sorte, enfermées dans un environnement trop restreint, situation dʼisolement produite par une limitation de fait de leur droit à la mobilité.

Cʼest pour toutes ces raisons que les Conseils concernés1 se sont mobilisés sur ce projet qui répond à une préoccupation réelle, quotidienne et ancienne des usagers : une offre de transports en commun adaptée à la montée de la rue de Belleville.
Lʼengagement des Conseils de quartier et du Conseil des anciens sur ce projet a pour but de permettre à tous lʼaccès aux services publics, aux centres médicaux, medico-sociaux, aux maisons de retraite, aux crèches et garderies, aux parcs et jardins, aux activités culturelles et aux lieux de culte, aux marchés et commerces .

3 avril 2012 at 5:50


Catégories

Entrer votre adresse email